Qui sommes-nous?

Sans le seuil.

Un ministère pionnier qui n’en porte pas le nom.

Le titre de ce ministère rend compte de sa vision, à savoir ne pas être sur le seuil de l’église mais franchir une étape supplémentaire, enlever le seuil, comme on enlève de la matière pour atteindre l’essence, dans une sorte de dépouillement. Ne pas être sur le seuil mais sans seuil, c’est prendre le parti d’être dans l’espace public pour y être accueilli par l’autre (le croyant, le distancié) en tant que témoin. C’est tout l’enjeu du ministère pionnier proposé ici.

Sans le seuil met en œuvre l’intuition réformée de l’absence de clivage sacré-profane en considérant toute la cité comme lieu possible de proximité avec le divin et l’église comme lieu d’accueil inconditionnel. Il s’agit d’un ministère qui fait sortir la vie d’église à l’extérieur et entrer à l’intérieur le mouvement de l’air du dehors, en maintenant une tension entre l’espace religieux et l’espace contemporain tout en marquant la présence de l’évangile dans le quotidien.

En mettant en place, par le moyen d’événements décalés, un questionnement et un dialogue sur la place du religieux aujourd’hui avec un public large, il s’agit de se donner la possibilité de repenser le sacré dans des lieux porteurs de sens (entendus ici : des lieux publics repérés culturellement ou sociologiquement) et expérimenter cet espace comme lieu d’accueil possible de la prédication mais également comme accueil artistique (chants, jonglage, poésie). 

Il s’agit de rendre l’évangile accessible et abordable au plus grand nombre, et à ceux qui n’osent pas rentrer dans une église si des gens y sont déjà car ils se sentent indignes d’en faire partie. En allant dans la cité, ce projet met l’évangile à disposition des gens là où ils se trouvent, il les rejoint, en suspendant le jugement.

Ce ministère fait partie de l’Eglise protestante de Genève (EPG) et agit en complémentarité.  Il se fonde sur une solidité théologique et le message biblique. Il concourt à incarner une église de témoins du Christ, qui porte son message en dehors de ses murs, et correspond ainsi à la vision de l’EPG adoptée en 2013 et y est ancrée.

Ce ministère est conduit par Jean-Michel Perret, pasteur, qui est également aumônier à l’Université de Genève.

Contact:
Jean-Michel Perret, pasteur
jmp@protestant.ch
projet@sansleseuil.ch

 

 

Ce site fait partie des sites de l’Eglise protestante de Genève, il a été conçu par Jean-Michel Perret, Anouk Dunant Gonzenbach et Jean Stern, et réalisé par WNG, Lausanne.

L’image d’accueil (Aube de Pâques 2017 aux Bains des Pâquis) est de Maurane di Matteo